ÉDITO

Fin 2006, une bande d’énergumènes, frustrée de ne pas voir certains films sortir en salles, décida de se lancer dans une aventure folle, celle de monter un festival international de cinéma.
Au début, du fantastique, de l’horreur et des films d’animation.
Puis dès la troisième édition, la comédie, le drame, le thriller firent leur apparition.
Que des œuvres inédites en France, mais montrées dans des manifestations à l’étranger de grande et de moindre importance.
Également des invités : réalisateurs (Eric Valette, Julien Seri, Benoît Delépine), acteurs (Robinson Stévenin, Julien Courbey, Francis Renaud, Jean-Pierre Martins), actrices (Ovidie, Elsa Lunghini, Émilia Derou-Bernal, Salomé Stévenin), écrivains (Christopher Priest, Mélanie Fazi), dessinateur (Philippe Caza), humoristes (François « Professeur » Rollin, Nicole « Lucienne des Vamps » Avezard)…
Puis, rapidement, d’autres univers rejoignirent ce magma de création, cet espace de détente et de liberté, tels le jeux vidéo, la série télé et la bande dessinée – mais toujours en lien avec le 7e art.
Le temps faisant son effet, les pères fondateurs de Mauvais Genre ne sont plus tous là.
Une place particulière leur est éternellement réservée dans nos cœurs.
Sans eux, sans toutes les personnes qui sont arrivées depuis, cet évènement culturel, incroyable et unique dans l’Hexagone, ne serait pas ce qu’il est.
Pour ces dix ans, encore de bien belles choses à découvrir, à savourer et à partager.
Alors, si vous le voulez, ensemble, soufflons cette bougie, qui, on l’espère, en amènera d’autres.

Gary Constant et toute l’équipe de Mauvais Genre

MauvaisGenre2016

(269)

ÉDITO Mauvais Genre 2016